• Accueil
  • > Exposition Terrestres – Jardin des plantes de Nantes (suite)

Exposition Terrestres – Jardin des plantes de Nantes (suite)

photo1bd21.jpg

 

La guérison de notre civilisation moderne viendra lorsque la pensée apprendra à vivre avec la nature. Pour cela nous devons d’abord savoir l’écouter avec amour. Elle commence alors à dévoiler peu à peu ses mystères manifestes. Il s’agit bien d’un renouveau des Mystères antiques. Mais il n’est plus juste, aujourd’hui, de subir une initiation dirigée par un hiérophante dans le secret d’un temple. Chacun peut faire naître et saisir activement en lui les forces de la connaissance vivante, au prix d’une patiente transformation de soi. Le temple est partout, jusque dans le moindre brin d’herbe. Or la nature nous montre partout qu’elle est limitée dans chacun de ses pas et qu’elle ne réalise qu’imparfaitement ce qu’elle porte d’idéal en elle. La création n’est pas achevée, et si elle atteint en l’homme son point culminant, c’est parce que lui seul peut se rendre capable de poursuivre l’action commencée dans la nature. Car en l’homme c’est l’esprit créateur lui même qui se manifeste. Il éveille en celui qui s’efforce de le saisir la tâche de mener l’oeuvre entreprise vers toujours plus de plénitude, et ceci en accord avec l’impulsion primordiale.

In La « plante primordiale » peut-elle nous étonner?  Raymond Burlotte. Triades, revue anthroposophique trimestrielle, 35e année, automne 1987

 

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
high school musical et camp... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres